fr
FR

LIEFERLAND UND STEUERSATZ

Luminaires et Lampes d'Oluce

Oluce

Oluce fondée en 1945 par Giuseppe Ostuni est le plus ancien fabricant de luminaires italien ayant maintenu son activité. Oluce a remporté son plus grand succès en 1951, à l'occasion de la IX. Triennale, grâce à un luminaire pour éclairage indirect par Franco Buzzi. Le magazine Domus s'est alors employé à faire rapidement connaître Oluce à un public international. L'objet lumineux 255/387 conçu en 1954 par Tito Agnoli a apporté un souffle nouveau au monde du luminaire. Il s'agit d'une tige mince supportant un spot qui marque la disparition progressive de l'abat-jour traditionnel au profit de lampes de sol dépouillées, en phase avec les domiciles privés modernes. Ce regard tourné vers la modernité, Oluce le doit sans conteste à sa collaboration avec Joe et Gianni Colombo. Ainsi, c'est un matériau nouveau à l'époque - un type de verre pressé épais spécial - qui a inspiré à Joe Colombo la série pour l'extérieurFresnel résistante aux intempéries et toujours très plébiscitée aujourd'hui. En 1967, Joe Colombo créait la lampe de sol Coupé et en 1968, il recevait le prix de design du Chicago's Institute for Interior Designers. Cette lampe est actuellement exposée au Musée d'Art Moderne de New York. Une nouvelle ère commence pour Oluce lorsque la société passe des mains de son fondateur à celles de la famille Verderi. C' est le grand maître du design italien Vico Magistretti qui prend la fonction de directeur artistique et assure la paternité d'un grand nombre de designs. Oluce profite alors de son renom et de son style inimitable. Au début des années 90, c'est le style austère du Suisse Hannes Wettstein qui prend la relève. 1995 marque un nouveau tournant avec la nomination de Marco Romanelli aux fonctions de directeur artistique. A partir de ce moment, Oluce se veut pluraliste et présente des designs de styles divers comme ceux de créateurs tels que Sebastian Bergne, Hans Peter Weidmann ou encore Laudani & Romanelli. Le nouveau millénaire a été pour Oluce l'occasion de former de nouvelles alliances. Un nom important est à retenir, celui de Oki Sato, également connu sous le nom de Nendo, un jeune créateur japonais de talent, auquel on doit Sorane et Switch. Au fil des ans, les luminaires Oluce ont accumulé bon nombre de prix convoités comme le Compasso d'Oro ou le Internation Design Award.