fr
FR

LIEFERLAND UND STEUERSATZ

Luminaires de Metalarte

Metalarte

Peu de fabricants de luminaires peuvent se vanter d'avoir influencé aussi durablement le design espagnol que Metalarte et ce, depuis presque cent ans. L'entreprise familiale a débuté avec un atelier pour le travail du métal, fondé en 1932 par Antonio Riera Clariana. La première lampe a été présentée en 1942 et s'est vue attribuer le nom de N° 1. Ce n'est qu'au milieu des années cinquante que le propriétaire de l'entreprise fit un voyage en Scandinavie dont les produits design étaient alors en plein essor et y puisa l'inspiration pour les collections des années 1954 à 1960. Aux USA Riera fit la rencontre de George W. Hansen, d'origine danoise, père de la célèbre série Walden avec bras oscillant. Cette série est le plus grand succès commercial de l'entreprise à ce jour. Au fil du temps, l'entreprise changea de nom pour s'appeler Metalarte et peaufina son image. Dès les années soixante-dix Metalarte commença à travailler avec des créateurs et réalisa notamment le premier projet de Philippe Starck ainsi que la lampe de table Calder en 1974 de Enrich Franch, à l'époque un inconnu. Calder qui fut la première lampe halogène de Metalarte connu un succès extraordinaire. Ce fut la première lampe design espagnole qui fut intégrée à la collection permanente du Museum of Modern Art (MoMa) à New York et jusqu'à aujourd'hui elle compte parmi les classiques contemporains. Metalarte inaugura son nouveau siège en 2002 à Sant Joan Despi dans la région de Barcelone. Ce siège comporte un bureau technique et un laboratoire de recherche ainsi qu'un grand entrepôt; d'où partent les productions. Le projet Metalab a été fondé pour le nouveau millénaire. Conformément à la philosophie de l'entreprise, cet espace est ouvert à l'expérimentation et aux projets non-conformistes. Il a fallu peu de temps pour s'établir à des lampes comme Inout pour l'intérieur et l'extérieur, aux lampes flottantes Pool ou aux lustres de la série Josephine résolument contemporains, qui tous lors de leur sortie semblaient des productions audacieuses.