Zaha Hadid

Zaha Hadid

Zaha Hadid (1950 à 2016) est célèbre pour son langage formel hors du commun qui s'exprime par des lignes fluides et courbes et dépasse les limites de l'architecture telle qu'on la connaissait. Un jeu subtil avec les propriétés des matériaux utilisés est une autre caractéristique des créations de cette architecte de renom mondial. Née à Bagdad, Zaha Hadid a d'abord étudié les mathématiques à Beyrouth. Elle a obtenu son diplôme d'architecte à Londres en 1977, à la fameuse AA, Architectural Association School of Architecture.

En 1980, Zaha Hadid a ouvert son propre bureau d'architecture et a remporté des concours importants. Toutefois ses projets audacieux étaient bien en avance sur leur temps. Il a fallu attendre 1993 pour qu'elle puisse réaliser un bâtiment, la Caserne de Pompiers pour Vitra à Weil am Rhein. C'est cette réalisation qui l'a rendue célèbre et qui devait être suivie par de nombreuses autres dans le monde. Parmi celles-ci, on trouve le phaeno,un tremplin de saut à ski, à Wolfsburg et un téléphérique à Insbruck, un pavillon mobile pour Chanel, le pont Cheikh Zayed à Abu Dhabi,ainsi que de nombreux musées comme une partie du Messner Mountain Museum. En collaboration avec le Rosenthal Center for Contemporary Arts à Cincinnati, elle a été la première femme à concevoir un musée aux Etats-Unis.

A l'instar de son architecture, les formes organiques des meubles et luminaires de Zaha Hadid sont reconnaissables entre toutes. Pour Artemide, elle a créé la lampe Genesy dont la forme évoque celle d'un arbre aux formes ondulantes. Pour Slamp, elle a créé la lampe Avia et la série de lampes Avia, aux formes fluides et dont la mise en lumière est une interprétation moderne et presque futuriste du lustre.

Photo: Steve Double