Karim Rashid

Karim Rashid

Karim Rashid est né en 1960 au Caire et sa famille est partie au Canada, où son père était designeur pour la télévision, alors qu'il était enfant. Après avoir terminé ses études de designeur industriel à l'Université Carleton d'Ottawa en 1982 avec un Bachelor, Rashid a étudié à Naples où il a eu comme professeur le fameux designer Ettore Sottsass. Celui-ci est un des fondateurs du Groupe Memphis qui a souhaité mettre de côté l'image élitaire du design et créer un bon design accessible à tous. On retrouve aussi cette idée de l'Anti Design dans les produits de Karim Rashid.

En 1993, Karim Rashid s'est établi comme designeur indépendant et a ouvert ses studios à New-York et Rotterdam. Pour Umbra, une société canadienne, qui aimerait transformer des objets du quotidien en leur apportant une touche de créativité, il a conçu la corbeille à papier Garbino-Can. Celle-ci a été son premier grand succès. Ont suivi plusieurs autres objets design signés Karim Rashid, sous forme de meubles et de lampes, mais aussi de pots de fleurs, de bouteilles de parfum et de vêtements. Karim Rashid a travaillé en tant qu'architecte d'intérieur à l'aménagement de nombreux hôtels et restaurants, mais aussi d'une pharmacie, auxquels il a donné sa touche originale.

Marqué par les idées du Groupe Memphis, Karim Rashid revendique un design original et accessible à tous. Le style des produits de Karim Rashid sont un mélange de Pop Art et de Anti Design. Dans son manifeste de 2001 intitulé „I Want to Change the World“ Rashid se fait l'apôtre d'une culture du design ouverte et critique sévèrement le minimalisme, si répandu. Parce qu'il admire les formes arrondies des années 1960, il leur a même créé un nom, le "Blobisme". C'est ainsi qu'il qualifie son propre style, qui s'exprime dans de nombreuses lampes dont par exemple la série de lampes Blob pour Foscarini.

Photo: © Milovan Knezevic