Tous les prix indiqués sont avec 19% TVA pour livraison en Deutschland à laquelle s'ajoutent le cas échéant des Coûts d'expédition
Anthologie Quartett

Tous les prix indiqués sont avec 19% TVA pour livraison en Deutschland à laquelle s'ajoutent le cas échéant des Coûts d'expédition

Pour livraisons vers autres pays la TVA peut varier. Choissez, s'il vous plaît, le pays de destination pour actualiser la visualisation du prix.

Frais de port et délais de livraison

PDSF = Prix de Détail Suggéré par le Fabricant

En 1983, la galerie Quartett de Hambourg présentait les ébauches d'objets design par Ettore Sottsass, Matteo Thun et d'autres, puis, quatre ans plus tard, c'était au tour de la société anthologie Quartett de voir le jour. anthologie Quartett propose une collection d'objets contemporains réunissant des luminaires, des meubles, des textiles et des objets conçus par des créateurs aux concepts parfois contradictoires ainsi qu'une petite sélection de ré-éditions d'objets typiquement européens en provenance de Murano, de Bohème ou de Limoges. Depuis les années 90, le secteur luminaire d'anthologie Quartett a gagné en importance et rassemble de nombreuses réalisations.
La lampe la plus célèbre et la plus copiée de chez anthologie Quartett est la lampe Cellula éditée en 1997 se composant d'une barre métallique qui maintient des cristaux de tailles et de formes différentes. anthologie Quartett Cellula a marqué la renaissance du lustre qui avait été relégué avec les vestiges du passé pour faire place nette au minimalisme souverain des années 90. Ce premier succès a été poursuivi en 2003 et 2004 avec les familles de lampes anthologie Quartett Jahreszeiten (saisons) qui comporte des cristaux de verres taillés main et anthologie Quartett Rain qui utilise des cristaux Swarovski taillés à la perfection à la machine.
Leur grande popularité a fourni la preuve que les pampilles de verre pouvaient défier le temps et trouver leur place dans tous les intérieurs sans considération de style.
anthologie Quartett édite également des objets lumineux pleins d'humour comme Coffee-light de Bernhard Stellmacher qui consiste dans une applique à laquelle est fixée une tasse en porcelaine de Limoges réceptacle de la source lumineuse.
Cette société fait également la part belle aux prometteuses diodes lumineuses avec le système d'éclairage anthologie Quartett Alumega de Nina Jeroch. Le circuit imprimé qui est habituellement dissimulé à la vue devient à la fois source de lumière et élément décoratif puisque ses motifs géométriques rappellent un panneau mural chinois.
Il faut ajouter que les luminaires de chez anthologie Quartett sont tous munis d'interrupteurs et de fiches conçues par le grand maître du design luminaire Achille Castiglioni. Parce que le bon design réside aussi dans le souci du détail.